La SFTG Recherche, soutient un projet d'analyse de l'usage, de l'intérêt et de la contribution à ce site. Merci de vos réponses à l’enquête en ligne. Octobre à Décembre 2019.

Rétrécissement aortique : Différence entre versions

De Wikonsult
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
(Page créée avec « '''Rétrécissement aortique''' (calcifié) ou '''RAC''' ou '''Sténose aortique''' Les patients porteurs de sténose légère (gradient de pression moyen inférieur... »)
(Aucune différence)

Version du 12 septembre 2019 à 10:45

Rétrécissement aortique (calcifié) ou RAC ou Sténose aortique

Les patients porteurs de sténose légère (gradient de pression moyen inférieur à 25 mmHg) doivent faire l'objet d'une surveillance clinique par le médecin traitant et réaliser occasionnellement une échocardiographie en consultation spécialisée si nécessaire.

Il convient de répéter l'échocardiographie et de considérer l'éligibilité du patient à la chirurgie si des symptômes apparaissent au cours du suivi en médecine générale, si des modifications du souffle sont constatées ou si l'ECG s'aggrave.

Les patients porteurs d'une sténose modérée (gradient maximal d'environ 30 à 40 mmHg) font l'objet d'une surveillance clinique en consultation spécialisée, avec échocardiographie occasionnelle. Les visites de suivi doivent être organisées plus fréquemment si la valve est très calcifiée, car une calcification valvulaire étendue est un indice de progression rapide de la maladie.

Une sténose aortique modérée à sévère est généralement surveillée en consultation spécialisée, à condition que le patient soit éligible à la chirurgie ou autre intervention. Des visites de suivi plus fréquentes sont nécessaires si la pathologie s'aggrave ou si le patient présente des signes de détérioration de la fonction ventriculaire gauche.

https://www.ebmfrance.net/pages/display.aspx?ebmid=ebm00087