Sport (certificat)

De Wikonsult
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Certificat de non contre-indication à la pratique de sport.

Le modèle rugby pourrait être un exemple modélisant pour le suivi cardio ECG. Mais le CNGE critique la réalisation d'ECG à partir de 12 ans après l'étude italienne de 2006 non reproduite..[1].

Selon le NHJ en 2015 les stratégies récentes, notamment basées sur des études européennes, semblent être en faveur de la réalisation systématique d'un dépistage ECG chez tous les athlètes impliqués dans des activités sportives de compétition, quels que soient leur âge et leurs antécédents (familiaux). Pour améliorer encore le dépistage de pré-participation, un programme d'éducation et de certification dédié à l'interprétation des ECG à 12 dérivations est nécessaire [14, 15]. Des outils de dépistage standardisés comprenant le dépistage et l'interprétation des ECG de repos et d'exercice pour les populations d'athlètes ciblées à risque de mort subite cardiaque, sont nécessaires. Ces recommandations visaient à surmonter la résistance des individus et des institutions au dépistage de pré-participation avec un ECG.[2].

La réalisation d'EE n'est pas consensuelle.

Serait remis en cause pour les mineurs ? hors compétition ? [3]

Certificat

Certificat concernant
intéressé(e)

Je soussigné, , Docteur en médecine, certifie avoir examiné le , M Me Enfant X y née le , demeurant à .

Les données déclarées lors de la consultation, ainsi que son examen clinique ne retrouvent pas de contre-indication cliniquement décelable évidente à la pratique du sport, en particulier à pratiquer ZZ

ou activités similaires à l’entraînement.

ALTERNATIVE :

en compétition
ECG réalisé en date du xxyyzz


Athlétisme

Pour la pratique de la compétition, Je l'informe de l'obligation de déposer auprès de l'Agence Française de Lutte contre le Dopage, un dossier d'Autorisation d'Usage à des fins thérapeutiques en cas d'utilisation, même ponctuelle, de produits susceptibles d'entrainer une réaction positive lors d'un contrôle antidopage . (source fédé)


Rugby
possiblement modélisant pour bilans cardios ? [4], sauf pour EE vu absence de bénéfice même DNID asymptomatique..

électrocardiogramme de repos à la première délivrance de licence à partir de 12 ans puis, tous les 3 ans jusqu'à 20 ans, puis tous les 5 ans jusqu'à 35 ans

en compétition:

Bilan cardiologique comprenant un électrocardiogramme, une échocardiographie et une épreuve d'effort ainsi que d'un bilan biologique glucido-lipidique à 40 ans, 43 ans, 45 ans, 47 ans et 49 ans puis une fois par an après 50 ans ;

Remnographie cervicale tous les 2 ans pour les joueurs de première ligne entre 40 et 44 ans et, à partir de 45 ans, tous les ans pour les joueurs de première ligne et tous les 2 ans pour les joueurs des autres postes ;

A partir de 40 ans, hors compétition, complété par :

réalisation tous les 5 ans d'un bilan cardiologique comprenant un électrocardiogramme et une épreuve d'effort ainsi que d'un bilan biologique glucido-lipidique ;

remnographie cervicale ou lombaire tous les ans pour les joueurs de première ligne présentant des antécédents de pathologie cervicale ou lombaire


Boxe

En cas de risque traumatique pour l'oeil et en cas d'antécédent oculaire, et en particulier de myopie possiblement supérieure à 3,5 dioptries, le risque important de décollement traumatique de la rétine devra être apprécié par un examen ophtalmique spécifique d'aptitude.

(Boxe compet)

examen ophtalmologique : acuité visuelle, champ visuel, tonus oculaire et fond d'œil (tonus oculaire et fond d'œil non exigés pour le sambo combat, le grappling fight et le karaté contact)

(Boxe anglaise)

Bilan ophtalmo demandé ce jour : examen ophtalmologique : acuité visuelle, champ visuel, tonus oculaire et fond d'œil.

IRM des artères cervico-encéphaliques demandée

Bilan Cardiologique avec Epreuve d’effort : demandée

pour pratique de la Boxe Anglaise Amateur


Tir sportif
limite certificat médical et évaluation judiciaire ? Le médecin doit-il le remplir ?)

Les données déclarées lors de la consultation, ainsi que son examen clinique ne retrouvent pas d'incompatibilité cliniquement décelable évidente physique ou psychique à la détention d'une arme, ainsi que la pratique du tir sportif.

Entrainement

La prévention des blessures ou douleurs, amène à conseiller la progressivité et la régularité de l'entrainement, l'importance de l'échauffement; La récupération n'est pas à négliger.

Tabac

En cas de consommation de tabac, une stratégie de réduction des risques conseille de ne pas fumer dans les 2 heures suivant un entrainement intense ou une compétition.

Taille :

Poids :

Certificat fait à X le jjmmaa, à la demande de l'intéressé(e).

Prévention dépistage

Le moment de la consultation d'aptitude à une activité, est le moment d'envisager le consultation dans sa globalité, d'ouvrir :"mis à part cela y a t il autre chose dont vous voudriez parler";

et de revoir la prévention le systématique les vaccins.

Textes évolution

Arrêté du 24 juillet 2017 fixant les caractéristiques de l'examen médical spécifique relatif à la délivrance du certificat médical de non-contre-indication à la pratique des disciplines sportives à contraintes particulières

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2017/7/24/SPOV1722815A/jo

Un certificat médical est-il obligatoire pour faire du sport ? :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1030 ; évolution attendue 2020[5].

Notes et références

  1. « Visite de non contre-indication à la pratique du sport en compétition chez les sujets âgés de 12 à 35 ans : rien de nouveau depuis septembre 2012 - Mars 2014 », sur www.cnge.fr (consulté le 11 février 2020).
  2. (en) E. E. van der Wall, « ECG screening in athletes: optional or mandatory? », sur PubMed Central (PMC), (ISSN 10.1007/s12471-015-0724-3[à vérifier : ISSN invalide], consulté le 11 février 2020).
  3. Ouest-France, « Les enfants n’auront bientôt plus besoin de certificat médical pour pratiquer un sport », sur Ouest-France.fr, (consulté le 22 novembre 2019).
  4. Arrèté Aout 17
  5. « Certificat médical – Les moins de 18 ans bientôt dispensés ? », sur www.quechoisir.org (consulté le 22 novembre 2019).